Accueil Société

Orval, une histoire brassicole à part

Orval, c’est un site fantastique dans la forêt gaumaise, un « val d’or », une communauté monastique, mais aussi une bière mythique, née lors de la reconstruction de l’abbaye, il y a pile 90 ans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Ce samedi, cela fait exactement 90 ans que le premier brassin est sorti des cuves de la brasserie d’Orval. C’est en effet le 7 mai 1932 que l’histoire moderne de cette brasserie est née alors qu’il y a sans doute eu précédemment d’autres histoires brassicoles dans cette abbaye multiséculaire qui a tant fait parler d’elle depuis 900 ans.

Si Orval est un site patrimonial merveilleux, avec son abbaye reconstruite au début du XXe siècle, avec les ruines de l’abbaye médiévale, détruite lors de la Révolution française, son nom est depuis des décennies collé à sa bière trappiste. Unique, savoureuse, légendaire. Car quelle brasserie dans le monde peut se targuer de proposer une seule bière, dans un seul contenant, et d’être aussi demandée, aussi recherchée ? Aucune.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Usual Suspect, vendredi 6 mai 2022, 16:43

    A l'éternelle question de savoir s'il faut commander un ou une Orval, ici on sait qu'il faut toujours commander des Orvaux car on la déguste toujours à plusieurs, Mildje d'vindje !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs