Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: les échecs russes plus nombreux que les victoires

Selon l’expert André Dumoulin, si la prise de Marioupol est stratégiquement importante, l’armée russe montre clairement ses limites depuis le début de l’invasion de l’Ukraine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Après deux mois de conflit et à la veille de la date symbolique du 9 mai pour la Russie, quelles sont les victoires que Vladimir Poutine peut mettre en avant ? « Tout dépend de quand on décide qu’une victoire est acquise », estime André Dumoulin, attaché de recherche au Centre d’études de sécurité et défense de l’Institut royal supérieur de défense (IRSD) et professeur à l’ULiège dans le domaine de la sécurité-défense européenne. « Pour l’heure, il n’y a pas de victoires totales. Elles sont relatives et floues. Néanmoins, si détruire une partie de l’outil ukrainien doit être considéré comme une victoire, alors il y en a. Mais proportionnellement, ça reste relatif car les Ukrainiens ont, de leur côté, détruit encore plus de matériel militaire russe. Il n’en reste pas moins que la Russie a affaibli l’armée ukrainienne. Lorsque la paix reviendra, il faudra la reconstruire. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par Hocquet Stéphane , lundi 9 mai 2022, 19:31

    Antivaxx, pro-poutine... décidément... si le gouvernement disait "le soleil est une étoile", certains (Peeters et co.) diraient que "non c'est une orange suspendue à 20m du sol"...

  • Posté par Patrick Schroeven, mercredi 11 mai 2022, 11:15

    Il n’y a pas qu’une seule vérité, en tous cas pas celle servie sur un plateau tout cuit par nos gouvernements. Notre devoir est de se poser la question et de chercher d’autres opinions ou angles de vue. C’est, selon moi, faire preuve d’intelligence.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 9 mai 2022, 10:22

    Hitler envahit successivement la Pologne (septembre 1939), le Danemark (avril 1940), la Norvège (avril-mai 1940), les Pays-Bas, le Luxembourg et la Belgique (mai 1940), la France (mai-juin 1940), la Yougoslavie (avril 1941) et la Grèce (avril-mai 1941). Le 8 mai '45, fin de la deuxième guerre mondiale. 24 février 2022, Putin envoie les troupes russes envahir un pays indépendant, l'Ukraine. Il ne renouvelle pas le succès de la Blitzkrieg de son prédécesseur.

  • Posté par LB J, dimanche 8 mai 2022, 23:51

    Ils sont vraiment nuls ces russes. Ils ont des satellites militaires capable de détruire les satellites occidentaux et ne s’en servent pas. Ils ont des bombes électromagnétiques capables de griller tt appareil électrique sur des centaines de kms et ne s’en servent pas. Ils ont de jolies torpilles nucléaires capables de créer des tsunamis de 500m de haut qui raseraient l’Angleterre en quelques minutes. Ils ont 6000 missiles nucléaires et ils ne s’en servent pas. A croire qu’ils aiment leurs frères ukrainiens. Et si avec les conn.. ries de nos dirigeants, ils décidaient de s’en servir, on ferait quoi ?

  • Posté par blondin m, lundi 9 mai 2022, 13:43

    Vous avez tout à fait raison. Ils sont vraiment nuls ce russes.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs