Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: nouveau débordement en Moldavie, la Transnistrie connaît des explosions

Plusieurs incidents ont eu lieu dans la région récemment, des tirs près d’un dépôt d’armes et des séries d’explosions, faisant craindre un débordement du conflit actuel en Ukraine.

Temps de lecture: 2 min

Les autorités de la région séparatiste prorusse de Transnistrie, en Moldavie, ont annoncé samedi que quatre explosions avaient eu lieu vendredi soir près d’un ancien aérodrome dans un village frontalier de l’Ukraine, sans faire de victime.

« Près du village de Voronkovo, dans le district de Rybnitsa, dans la zone de l’ancien aérodrome, il y a eu quatre explosions », a indiqué le « ministère de l’Intérieur » de Transnistrie sur Telegram.

« Dans la soirée du 6 mai, vers 21h40, deux premiers engins explosifs auraient été largués depuis un drone. Une heure plus tard, l’attaque a été répétée », précisent les séparatistes, indiquant qu’il n’y a pas eu de victimes.

Le village de Voronkovo, Varancau en roumain, est situé à environ cinq kilomètres de la frontière ukrainienne.

Plusieurs incidents ont eu lieu dans la région récemment, des tirs près d’un dépôt d’armes et des séries d’explosions, faisant craindre un débordement du conflit actuel en Ukraine.

« Une équipe d’enquêteurs est sur place », précise le communiqué sur Telegram, ajoutant qu’il s’agit de « la seconde attaque à Voronkovo. La première a été relevée à (19H20 GMT) le 5 mai », quand « deux bombes avaient été larguées par un drone », sans faire de victimes.

La « république » autoproclamée de Transnistrie a fait sécession de la Moldavie en 1992, après une courte guerre contre Chisinau. Depuis, environ 1.500 soldats russes sont stationnés sur place.

Ces dernières semaines, la crainte que le conflit en Ukraine ne s’étende à la Transnistrie s’est amplifiée après qu’un général russe a affirmé que l’offensive du Kremlin en Ukraine visait à établir un couloir vers cette région séparatiste prorusse.

De son côté, Kiev a accusé la Russie de vouloir « déstabiliser » la Transnistrie afin de justifier une intervention militaire.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 7 mai 2022, 12:17

    Le Soir continue d'appeler ce territoire "Transdniestrie" alors que l'appelation reconnue en français est bien "Transnistrie". Il est correct que ce territoire autonome se trouve en Moldavie à l'est du Dniestr, ce qui explique l'appelation, mais elle n'est pas des plus facile à prononcer.

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une