Accueil Guerre en Ukraine

Jens Stoltenberg sur la guerre en Ukraine: «Nous devons nous préparer à encore plus de brutalité, de détresse et de destructions»

Le secrétaire général de l’Otan rappelle que la mission de l’Alliance est d’empêcher la guerre. « La paix ne va pas soi ». Si l’Otan soutient l’Ukraine, elle n’est pas partie prenante à la guerre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 9 min

Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg pénètre d’un pas rapide dans la « Green Room » du quartier général de l’Alliance à Bruxelles. Il a encore plusieurs rendez-vous ce jour-là. Notre entretien a duré exactement 26,5 minutes.

Monsieur Stoltenberg, à la mi-mars, une connaissance vous a aperçu par hasard dans un cimetière militaire près d’Ypres, en Flandre occidentale. Vous étiez là incognito et portiez un jean et un parka.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

50 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 8 mai 2022, 22:23

    Avec cette "brutalité" quotidienne que nous constatons de la part de l'agresseur Russe ... je ne vois pas ce qu'il faudrait encore attendre de plus ...

  • Posté par Lecocq Annie, dimanche 8 mai 2022, 16:25

    Posté par MAESEN Jean-Luc, Il y a 46 minutes Gaffe aux "puces", très présentes dans les poulaillers mal aérés, <LecoCq A>. Elles donnent des démangeaisons assez irrépressibles aux gallinacés, qui pourraient expliquer les "cocoricos" virulents qu'à nouveau, vous nous "servez" régulièrement. Sinon, il existe des possibilités naturelles pour "assainir les lieux". La <tanaisie> notamment peut se montrer très efficace [https://nature-simple.com/tanaisie/], si elle est bien employée. Le champagne, de préférence en promotion "1+1 gratuite" chez Delhaize, représente aussi une option alternative. Personnellement, je ne peux qu'acquiescer à cette dernière thérapie, prônée par le "bon docteur Smyers". En accompagnement des "plates triple 0", c'est un véritable délice. Contrairement à vos très indigestes "contributions"... Changez de plaque, vous mettez toujours la même musique: le poulailler, le champagne. Les puces, mon père les traitait à la créoline et c'était très efficace pour les éloigner. C'est bon aussi pour les teignes et, est-ce qu'on ne pourrait pas l'utiliser sur certains de vos commentaires?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 8 mai 2022, 16:46

    Bah, c'était juste "pour aider un peu", hein, la <Diva des poulaillers>. Solution moins "radicale" tout de même que la "tonte au ras des pâquerettes" préconisée par un autre intervenant... Mais bon, c'est vous qui voyez, hein <LecoCq A>. La balle est dans votre "camp" comme on dit. Sinon, mes hommages à "papa créoline", et bon courage avec les puces et les teignes, ma brave dame, elles pullulent littéralement à la "ferme de St-Pé"... Ps: inutile de reproduire les interventions précédentes, elles restent disponibles plus bas.

  • Posté par Lecocq Annie, dimanche 8 mai 2022, 15:02

    "Posté par Martin Roland, samedi 7 mai 2022, 20:35 Les pareilles à toi, après la 2ème guerre, on les tondait sur la place publique." Ben ça m'arrangerait bien, je ne suis plus allée chez le coiffeur depuis mars 2020

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, dimanche 8 mai 2022, 15:28

    Gaffe aux "puces", très présentes dans les poulaillers mal aérés, <LecoCq A>. Elles donnent des démangeaisons assez irrépressibles aux gallinacés, qui pourraient expliquer les "cocoricos" virulents qu'à nouveau, vous nous "servez" régulièrement. Sinon, il existe des possibilités naturelles pour "assainir les lieux". La <tanaisie> notamment peut se montrer très efficace [https://nature-simple.com/tanaisie/], si elle est bien employée. Le champagne, de préférence en promotion "1+1 gratuite" chez Delhaize, représente aussi une option alternative. Personnellement, je ne peux qu'acquiescer à cette dernière thérapie, prônée par le "bon docteur Smyers". En accompagnement des "plates triple 0", c'est un véritable délice. Contrairement à vos très indigestes "contributions"...

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs