Accueil Sports Hockey Division d'honneur

Hockey: le Racing et la Gantoise se quittent dos à dos

Les Bruxellois sont réellement revenus de nulle part lors de la première manche de la finale de playoffs. Un partage (2-2) qui laisse donc augurer un second duel totalement indécis et passionnant.

Temps de lecture: 3 min

L’affiche proposée en finale messieurs était inédite mais aussi extrêmement équilibrée sur papier. Un duel entre 2 équipes impatientes de renouer avec le titre mais aussi conquérantes et motivées de prendre le plus rapidement possible l’ascendant sur son adversaire du jour. Pourtant la rencontre mettait du temps à démarrer réellement et après 6 minutes d’observation, Pepijn Scheen ouvrait la marque pour les Gantois sur stroke. Ce but d’ouverture décoinçait la partie et les échanges étaient, enfin, un peu plus passionnants.

À la 10e minute, le Racing héritait d’un premier penalty mais le sleep de Taguy Cosyns était sauvé à même la ligne. Puis, juste avant la fin du premier quart, les Ucclois obtenaient un nouveau p.c. mais malgré 3 tentatives vers le but, Tomas Santiago se montrait intraitable et permettait aux Flandriens de conserver leur avance. À la 25e minute, Gand obtenait logiquement un second stroke et le défenseur néerlandais, Pepijn Scheen, doublait l’avance de son équipe. Le Racing semblait à côté de son sujet et ne trouvait pas la solution pour faire sauter le solide bloc défensif gantois. Avant la pause, les Ucclois obtenaient pourtant une belle possibilité, à nouveau sur penalty, mais le rebond finissait sa course de peu à côté de la cage.

À la reprise, le duel n’était malheureusement guère plus emballant et les opportunités de s’enflammer étaient peu nombreuses pour les 2 supporters des 2 clubs venus en nombre. À la 53e minute, Cédric Charlier profitait de la carte verte d’Antoine Kina pour relancer le Racing dans le match en réduisant l’écart d’une frappe puissante et précise. Une pluie battante s’invitait dans la finale mais elle ne calmait pas les ardeurs du Racing qui semblait retrouver des couleurs et qui mettait tout en œuvre pour recoller au score. Mais Gand n’était certainement pas prêt à se laisser faire même si Matteo Desguillons prenait une carte jaune à 6 minutes du coup de sifflet final. C’est finalement à la 66e minute que Tanguy Cosyns remettait les 2 équipes à égalité sur un puissant penalty à plat. Les Bruxellois revenaient réellement de nulle part…

Laisser les émotions de côté

Dans le camp gantois, on sentait naturellement pas mal de frustration au coup de sifflet final à l’image de Charles Masson.« On va devoir tout recommencer à zéro demain. Ce sera une véritable finale et nous n’aurons plus le droit à l’erreur. Ce qui est dommage, c’est que nous avons obtenu les possibilités pour tuer la rencontre mais nous les avons laissés revenir en seconde période. Nous devons faire mieux lors de la seconde manche et surtout ne pas être émotif. Nous avons perdu la structure au fur et à mesure et nous avons un peu surjoué. Notre adversaire y a cru jusqu’au bout et cela a payé. Ce dimanche, il faudra défendre en bloc et surtout bien garder la structure. »

Du côté du Racing, en revanche, il y avait du soulagement après avoir réussi à inverser la tendance en fin de match. « Nous revenons de nulle part, un peu à l’image de notre saison », relevait en souriant, Jérémy Gucassoff, le gardien ucclois. « Nous avons été très mauvais en première période. Nous n’avons pas suivi le plan et nous n’avons pas gagné un duel. Et cela a mis 35 minutes pour que cela commence à tourner. Nous avons survécu en première période et nous sommes restés calmes. Nous avons marqué à 2 reprises sur des erreurs individuelles que nous avons exploitées. Il reste maintenant 70 minutes pour aller chercher ce titre. Nous devrons tout donner et surtout laisser nos émotions sur le côté. »

La manche retour sera donc palpitante puisque personne ne pourra se cacher ou être attentiste. Les 2 équipes devront tout donner pour ne rien regretter et surtout remporter le titre que chacun des 2 clubs attend depuis des lustres (101 pour les Gantois et 81 pour les Ucclois).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division d'honneur

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Hockey, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb