Accueil Culture

Le violoncelle pour les nuls

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Histoire

Le violoncelle apparaît au début du XVIe siècle en Italie. Andrea Amati, luthier à Crémone, lui aurait donné ses caractéristiques fondamentales, même si l’instrument a depuis beaucoup évolué. Au départ, il se jouait ainsi suspendu au cou de l’interprète, puis serré entre les genoux (comme une viole de gambe) et enfin avec une pique, prolongeant l’instrument et permettant d’atteindre les sons aigus de manière plus aisée.

Instrument

Le violoncelle appartient à la famille des instruments à cordes frottées (comme le violon notamment). Le son se produit donc en frottant l’archet sur les cordes, ce qui permet à l’instrument d’entrer en vibration. La main gauche descend et monte sur la touche (la partie noire et centrale) pour produire les notes et le bras droit tient l’archet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Delaf: «Je voulais que le lecteur retrouve le Gaston de Franquin»

Marc Delaf ne s’était pas encore exprimé sur la reprise de Gaston. Il nous dévoile pour la première fois les secrets de fabrication des nouveaux gags sur lesquels il travaille depuis quatre ans. L’artiste québécois défend le bien-fondé de cette recréation décidée par Dupuis et à laquelle s’oppose la fille d’André Franquin.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs