Accueil Culture

L’UOPC à Auderghem: «C’est quand même plus chouette qu’Amazon»

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

A Auderghem, la librairie UOPC (pour Union et orientation de promotion chrétienne) fêtera ses 100 ans l’année prochaine. C’était au départ un imprimeur pour l’évêché de Bruxelles-Malines, puis un distributeur de livres chrétiens. Aujourd’hui, l’établissement a conservé sa spécificité chrétienne mais celle-ci ne fournit plus qu’un tiers de l’activité. « On s’ouvre aux autres religions, au dialogue interreligieux, aux spiritualités, à la philosophie, à la réflexion », explique le directeur Bernard Rummens. « L’UOPC est surtout devenue une librairie générale, avec la jeunesse comme grande spécialité. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs