Accueil Société

La police adopte une nouvelle technique pour coincer les harceleurs de rue

A Liège, la police a déjà pu dresser 51 PV. L’opération devrait avoir également lieu dans les villes de Gand, Bruxelles et Namur.

Temps de lecture: 1 min

Une nouvelle technique de la police a permis de dresser 51 PV jusqu’ici permettant ainsi de coincer les personnes ayant des propos ou gestes sexistes dans la rue. L’efficacité de cette opération a d’ailleurs poussé les Villes de Gand, Bruxelles et Namur à adopter le procédé.

En effet, certaines policières se font suivre par des collègues masculins en se promenant en civil dans la rue jusqu’au moment où elles se retrouvent face à des propos ou des gestes déplacés. Leurs collègues interviennent ensuite pour dresser un PV.

Le choix des vêtements que porte la policière est, par ailleurs, toujours « validé » par le magistrat compétent, explique le responsable presse de la police liégeoise à la DH.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, lundi 9 mai 2022, 13:28

    Cette mesure ne vise qu'une seule partie du peuple, celui qui vient de l'au-delà de la mer Méditerranée !!!!!!

  • Posté par Lefèvre Philippe, lundi 9 mai 2022, 12:38

    A utiliser massivement! J espère que cela ne sera pas qualifié de provocation policière, ce qui est illégal.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko