Accueil Société

Interdire les publicités pour les jeux de hasard? Le projet radical de Van Quickenborne qui secoue le secteur

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne veut interdire la publicité pour les jeux d’argent, afin d’enrayer le phénomène d’addiction. Les opérateurs craignent que les joueurs se détournent vers les sites étrangers illégaux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Avec son projet d’arrêté royal, le ministre de la Justice veut quasiment éradiquer la publicité pour les jeux de hasard (jeux de casino, paris sportifs, machines à sous…). Selon les chiffres avancés par Vincent Van Quickenborne, deux Belges sur trois de plus de dix-huit ans – l’âge légal pour jouer de l’argent – se laisseraient tenter par le « démon du jeu » au moins une fois par an. Citant un rapport du Centre d’expertise flamand pour l’alcool et les autres drogues (VAD), le ministre relève que plus de 100.000 joueurs actifs dans notre pays sont sujets à un trouble du jeu, dont un tiers souffrirait d’une addiction sévère avec des conséquences graves à la fois sur le plan financier, de la santé physique et mentale ou encore des relations sociales (lire par ailleurs). Avec la progression des jeux en ligne, c’est une population de plus en plus jeune qui serait touchée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, mardi 10 mai 2022, 17:19

    Sans compter que ces addictions n'entrainent que pas ou peu de taxation en cas de gain alors sur internet les jeux de hasard ou de poker abondent impunément sans émouvoir les autorités fiscales si promptes à sanctionner par ailleurs; c'est un peu comme si l'argent gagné au hasard méritait un salut respectueux au contraire de celui durement gagné au travail et c'est enfin faire l'impasse sur le drames sociaux et familiaux entrainés par la dépendance.

  • Posté par VERDOODT Jean-Marie, mardi 10 mai 2022, 10:02

    Il faudrait y ajouter tous les jeux à la TV ou à la radio qui permettent de gagner (rarement) en envoyant un mot à un n° 6XXX. C'est aussi du tirage au sort.

  • Posté par Van Caillie Stéphane , lundi 9 mai 2022, 21:04

    Tout à fait d’accord, ces pubs c’est infernal que ce soit à la télé ou dans la presse!

  • Posté par deghelt Rudi, lundi 9 mai 2022, 20:46

    Quelle belle connerie. rien d'autre à foutre cet imbécile. Que ce Monsieur se mêle de ce qui ne sert à rien. Si j'ai envie de jouer, c'est mon problème pas le sien. Si c'était toutes les pubs, je serais en accord avec cet individu.

  • Posté par Hell Dé, lundi 9 mai 2022, 20:41

    Très bonne résolution ! D'ailleurs, les pubs TV et autres pour les Napoléongames & co devraient être interdites depuis belle lurette !! Mais évidemment, comme l'état touche sur tous les paris et qu'ils sont malheureusement extrêmement nombreux ...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs