Accueil Sports Football Football à l'étranger

Serie A: des Chinois prennent le contrôle de l’Inter, Moratti out

Le groupe chinois Suning Holdings Group a mis la main sur de nombreuses parts de l’Inter Milan et va donc prendre le contrôle du club italien. Cette nouvelle a été officialisée ce lundi matin, via communiqué.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le groupe chinois Suning Holdings Group, un géant du commerce de détail basé à Nanjing, va prendre le contrôle du club italien de l’Inter de Milan. L’annonce de cette reprise, qui était dans l’air depuis un certain temps, a été faite lundi via un communiqué de l’Inter et une conférence de presse conjointe.

L’historique club milanais a fini 4e du championnat italien à l’issue de la saison écoulée, ce qui ne lui ouvre les portes «que» de l’Europa League. Il précise lundi qu’un «partenariat stratégique» a été signé avec Suning, qui va acquérir une majorité des parts du club.

A ses côtés, seul Erick Thohir, président du club depuis 2013, reste en fonction. «Ce nouveau partenariat va nous permettre de franchir un nouveau pas dans notre projet, et de replacer l’Inter Milan à sa juste place dans le football mondial», a commenté celui-ci. Sa société, International Sports Capital, reste au capital de l’Inter, mais en tant qu’unique actionnaire minoritaire face à Suning, qui prend le contrôle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs