Accueil Économie Emploi

Le télétravail séduit les Belges, surtout le vendredi

Une enquête de SD Worx montre les préférences des salariés belges en matière de télétravail. Mais bien des défis restent à relever. Et des normes, à préciser.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Héritage de la pandémie et du confinement, le télétravail, poussif jusqu’en 2020, s’est installé dans les mœurs des salariés. Une étude menée par le secrétariat social SD Worx auprès de 10.000 Européens (dont 1.098 Belges) dans dix pays européens entre février et mars dernier, appuie cette conviction d’une tendance lourde, structurante au sein du monde du travail.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lete Catherine , mardi 17 mai 2022, 8:52

    Oui le monde du travail doit changer et le télétravail en est 1 composant. Composant important, composant essentiel même. Mais c'est tellement dommage - qu'encore une fois en lisant l'article et les commentaires qui s'en déduisent forcément - on le galvaude en lui donnant des caractéristiques biaisées. Je fais du télétravail depuis 25 ou 30 ans (je ne me souviesn plus, en fait, j'en fait depuis que l'internet est disponible) et oui, mon employeur - Américain - n'a pas attendu la pandémie pour nous proposer le télétravail! .... et oui, il nous fait confiance lui .... et oui, il nous traite comme des adultes lui, des adultes capables d'organiser leur journée de travail, capables de s'engager sur un travail qui doit être fait ..... des adultes, quoi! Et, en passant, çà lui fait aussi une bonne affaire financière car il achète moins de bureaux. Une situation win-win. Forcément, si on nous dit que les Belges préfèrent le télétravail le Vendredi et si en plus on nous montre l'image d'une femme vautrée sur son sofa et à moins d'1 mètre de son lit ...... oui .... oui ..... on récolte forcément des commentaires du type "eh oui, le télétravail c'est pour élargir le week end, pour glander et s'occuper des tâches ménagères ... et donc, dans l'esprit des gens télétravail = glandouille = bon pour les femmes .... et c'est plié! Dans le mot télétravail il y a le mot TRAVAIL et c'est bien du travail dont il s'agit. Et il doit être flexible, ne pas imposer un jour en particulier (ou alors quoi, ce jour là, on ferme boutique?). Et doit être basé sur la confiance mutuelle patron-employés (oui, les syndicats n'aimeront pas) et ne pas être une obligation et, en passant, çà nous fait quelques tonnes de CO2 en moins dans notre atmosphère .... imaginez ....

  • Posté par Dr Mi, lundi 16 mai 2022, 11:04

    C'est dingue cette réticence à faire évoluer le monde du travail et la société en général de la part de certaines personnes qui trainent sur ce forum (cf commentaires ci-dessous) :op

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 14 mai 2022, 19:04

    Bien entendu, la photo est celle d'une femme.. Quel cliché . Les réactions sont à la hauteur.

  • Posté par Vanloo , mardi 10 mai 2022, 17:50

    Heureusement que les boulangers, les bouchers indépendants ainsi que les éboueurs (des personnes vraiment indispensables et pour qui j'ai le plus grand respect) ne sont pas obsédés par le télétravail (fumisterie bien pratique) et d'agrandir leurs W.E.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, samedi 14 mai 2022, 14:54

    Quand je vois ce genre de photo d'hominidé boboïde qui croit travailler en caressant son chien, je me demande toujours qui a fabriqué: l'ordinateur, le plateau, le téléphone, les meubles et ses vêtements. Sûrement pas des "télétravailleurs surtout le vendredi"....

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs