Accueil Léna

Les «Bored Apes», ces singes blasés virtuels qui rendent folle la planète

Un an après leur création, les simiens, qui valent près de 408.000 euros pièce en moyenne, suscitent un véritable vent de folie au sein de toute l’industrie numérique.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ils tirent la langue ou font des grimaces. Ils sont de différentes couleurs et ont le regard plus ou moins « éveillé ». Ils portent des costumes et des couvre-chefs aussi fantasques que variés. Ensemble, les 10.000 images existantes de visages de singes forment le Bored Ape Yacht Club (le Club des singes blasés) et suscitent un véritable vent de folie au sein de toute l’industrie numérique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Marlier Jacques, samedi 14 mai 2022, 18:19

    400.000 euros en moyenne pour un seul de ces singes et même 3 millions pour l'un d'entre eux!.. Et je suis sûr que certains me taxeront de jaloux si j'estime honteux de consacrer autant d'argent à une telle idiotie.

  • Posté par Hell Dé, samedi 14 mai 2022, 16:27

    Les métavers ! On n'en frémit déjà d'avance ...

  • Posté par Usual Suspect, samedi 14 mai 2022, 15:44

    Mais dans quel monde on vit ? De plus en plus irrationnel, assurément. Et le pire est à venir avec le métavers. Irrationnel. Décadent. Blasant.

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, mercredi 11 mai 2022, 10:37

    J'habite sans doute une autre planète.

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs