Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: à Kiev, la vie renaît à l’ombre de la guerre

Malgré le calme relatif de la ville et ses airs de printemps timide, l’économie du pays est à genoux et la capitale ne fait pas exception. Mais la jeunesse de Kiev est prête à relever le défi, en commençant par faire la fête.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les drapeaux ukrainiens flottent aux lampadaires de Kreshatyk, l’avenue principale de la ville. Kiev a de quoi pavoiser : elle est toujours debout après plus de deux mois de guerre.

La vie y renaît timidement dans les odeurs de printemps. La ville n’est pourtant plus la même. Les défenses antichars parsèment la place Maidan, les taxis doivent zigzaguer entre les blocs de béton et les check-points vides témoignent d’une menace russe qui n’a pas disparu. Les sirènes continuent de rythmer les journées, mais la panique a laissé place à des haussements d’épaule ou des yeux au ciel, d’où la menace n’a pas disparu. La plupart des magasins sont fermés et la ville s’arrête toujours à 21 heures, l’heure du couvre-feu. Les rues ne sont pas aussi pleines qu’avant l’attaque russe, mais une population jeune hante le centre-ville.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par ZZZZZZZ Z :-), mardi 10 mai 2022, 19:16

    C'est vraiment un peuple de deerebrés ces ukrainiens. ils imaginent que c'est terminé et postent des clichés sur insta. Et le Soir reprend cette information vitale alors que le litre d'essence est à 2,8€ et que les gens vont avoir des fins de mois impossibles. Vous attendez quoi pour réfléchir et faire avancer les choses, des émeutes de la faim à Bruxelles ?

  • Posté par ZZZZZZZ Z :-), mercredi 11 mai 2022, 12:23

    @heneffe C’est monté à 2,39 dans le Nord de la France il y a 3-4 semaines et 2,8 en centre ville à Paris. Articles de journaux à l’appui (voix du Nord et Parisien). Donc oui il y a des hauts et des bas mais même à 2€ Ça coûte 150-200€ par semaine pour remplir les SUV et autres grosses berlines sans parler des commuters qui viennent au bureau tous les jours en voiture. A 800€ par mois d’essence, 300-400 de gaz etc.. il va rester quoi pour vivre à la majorité de la population en France et en Belgique ?

  • Posté par Heneffe Jean-marie , mercredi 11 mai 2022, 9:02

    Bien malin qui pourra prédire le coût de l’énergie dans les mois qui viennent, mais pour l’instant le prix maximum de l’essence la plus chère (98 E5) est de 2,069 euros le litre…

  • Posté par massacry olivier, mardi 10 mai 2022, 22:56

    ZZZZZZZZZZZ, PAF, écrasé le moustique !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 10 mai 2022, 22:01

    Un p'tit troll, un p'tit troll, encore un p'tit troll... Et "deerebré" en plus...

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs