Accueil Culture Livres

Rosa Montero: «On écrit pour ralentir le temps»

En bonne Espagnole, Rosa Montero a le verbe rapide. Même en français, où elle se lance hardiment. La romancière de 65 ans n’a peur de rien et elle a raison

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

Aux Etonnants Voyageurs de Saint-Malo où je l’ai rencontrée, elle ose arborer ses avant-bras ornés de tatouages, comme elle a l’audace d’écrire des romans de science-fiction parmi ses livres réalistes habituels. Ce Poids du cœur est la deuxième aventure de Bruna Husky, une réplicante comme dans Blade Runner, qui fait le métier de détective privé dans le Madrid de 2109.

Elle était déjà l’héroïne des Larmes sous la pluie, que j’avais encensé dans ces pages en 2013. Parce que cet univers de SF est fascinant, parce que ses personnages, même les artificiels, sont des êtres vrais, parce que, via ce monde, l’auteure réfléchit avec pertinence sur le nôtre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs