Accueil Sports Football Football belge

L’Excel Mouscron, la chronique d’une double faillite annoncée

Porté à bout de bras par l’ancien bourgmestre de Mouscron Jean-Pierre Detremmerie, l’Excelsior avait miraculeusement survécu à la faillite de 2009 par le truchement d’une association avec Péruwelz. Treize ans plus tard, les combats annuels pour l’obtention de la licence lui ont fait rendre une nouvelle fois les armes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 15 min

Relégué en D2 amateurs depuis ce mardi, Mouscron s’apprête désormais à connaître les affres d’une deuxième faillite après celle de décembre 2009. Avec un passif estimé à plus de 10,5 millions d’euros, l’Excel se trouve dans une situation de mort clinique. Et semble tout bonnement condamné.

L’histoire repasse donc les plats avec un cynisme crasse, au Canonnier. Un stade au nom ronflant comme une salve d’honneurs militaires et qui aura finalement connu son âge d’or lors de la saison 1996-1997. Promu en D1 par la grâce d’un tour final qui lui avait permis de repérer les frères Mpenza chez le concurrent courtraisien, le matricule 224 avait d’emblée joué le titre pour ses premiers mois au sein de l’élite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs