Accueil

«La justice est humaine: c’est sa principale qualité et son principal défaut»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Vendredi dernier, Laurent Kennes a joué dans Please, continue (Hamlet), vraie pièce de théâtre jouant le faux procès d’Hamlet. Avec de vrais acteurs… de la justice belge, et un public qui délibère sur la culpabilité de l’accusé imaginé par Shakespeare. Laurent Kennes y jouait l’avocat d’Hamlet : il l’a fait acquitter. La veille, avec d’autres acteurs, le personnage avait été condamné.

De quoi en tirer des réflexions sur la cour d’assises ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs