Accueil Opinions Cartes blanches

La tolérance zéro chez les jeunes permet de sauver des vies

La tolérance zéro pour l’alcool chez les jeunes conducteurs n’est pas une question de politique mais une question de science et de statistique : conduire sous influence reste l’une des causes mortelles les plus importantes dans la circulation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Les projets du Ministre de la mobilité, François Bellot (MR), visant l’introduction de la tolérance zéro pour l’alcool chez les conducteurs inexpérimentés provoque une véritable levée de boucliers. La mesure est considérée comme stigmatisante et non fondée et enverrait un mauvais message. Pourtant, il existe suffisamment de preuves pour montrer que cette règle est sensée. Qu’elle est même nécessaire. Il est plutôt décourageant de constater qu’à chaque fois, nous devons le prouver.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs