Accueil Monde Proche-Orient

Le Premier ministre israélien confirme que la journaliste d’al-Jazeera a «probablement» été tuée par des tirs palestiniens

Temps de lecture: 1 min

La journaliste de la chaîne arabe al-Jazeera Shireen Abu Akleh a « probablement » été tuée par des tirs palestiniens et non israéliens, a affirmé mercredi le Premier ministre israélien, Naftali Bennett.

« Selon les informations que nous avons réunies, il semble probable que des Palestiniens armés, qui ont ouvert le feu sans discernement à ce moment, sont responsables de la mort malheureuse de la journaliste », a déclaré M. Bennett dans un communiqué.

Dans un communiqué publié mercredi, Al Jazeera a affirmé que Shireen Abu Akleh avait été tuée « de sang froid » par les forces israéliennes. « Al Jazeera condamne ce crime odieux, qui a pour objectif d’empêcher les médias de faire leur travail », a indiqué la chaîne qatarie, appelant la communauté internationale à « tenir pour responsables les forces d’occupation israéliennes pour avoir intentionnellement ciblé et tué Shireen », qui a reçu une balle « au visage » selon les autorités qataries.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Multatuli ., mercredi 11 mai 2022, 23:22

    Martin Roland vous êtes débile ou quoi ? Ou vous faites partie de Tsahal ??? Qu'est-ce que ça a à voir avec Poutine ???? On parle de criminels qui tirent sur des journalistes quand même

  • Posté par Corbiaux Thierry, mercredi 11 mai 2022, 10:40

    Quelle honte! En plus ils font porter le chapeau au Palestiniens

  • Posté par Martin Roland, mercredi 11 mai 2022, 21:22

    Tu étais là ? Qu'est ce que tu en sais ? Ce n'est pas parce que ton idole, le gangster du Kremlin, commence à faire des kk nerveux suite à la position d'Israël à son encontre à l'ONU que tu dois hurler avec les loups .

Sur le même sujet

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une