Accueil Sports Hockey Division d'honneur

La fédération de hockey va proposer une modification du règlement après l’affaire du Léopold

Le Léopold s’est vu sanctionner d’une série de forfaits en raison d’irrégularités en matière de visas touristiques de deux joueurs argentins.

Temps de lecture: 3 min

À la suite de l’affaire des deux joueurs argentins du Léopold, pour laquelle le club ucclois a décidé lundi d’annuler l’appel contre sa sanction, la fédération belge de hockey (ARBH) a annoncé mardi vouloir présenter lors de sa prochaine assemblée générale du 18 juin une proposition de modification du règlement relatif à l’accès des citoyens non-européens à la compétition.

Le comité de contrôle de l’ARBH avait en effet décidé le 28 avril dernier d’imposer au Léopold une longue série de forfaits pour toutes ses rencontres disputées avec ses deux joueurs argentins Federico Monja et Agustina Albertarrio. Il était reproché au club de l’avenue Dupuich des irrégularités dans les qualifications sous visa touristique des deux Argentins, alors que ceux-ci auraient bénéficié d’avantages en nature, ce que le règlement interdit. La perte des 17 points perdus sur tapis vert par l’équipe messieurs du Léopold avait entraîné son élimination des playoffs pour le titre, tandis que son équipe dames se voyait rétrogradée en division inférieure (D1).

Mardi, via un communiqué, l’Organe d’Administration de l’ARBH a dit « prendre acte de la décision du Léopold Club de renoncer à l’appel qu’il avait introduit contre le jugement du Comité de Contrôle », tout en rappelant que sa structure administrative a bien respecté toutes les procédures prévues au règlement comme tous les droits de la défense, contrairement à ce que le Léopold contestait. « L’Organe d’Administration de l’ARBH estime également qu’il est important de rappeler que toutes les règles et procédures reprises dans les règlements ont été démocratiquement approuvées par l’Assemblée Générale des clubs et que l’introduction de l’article 8 du Règlement d’ordre intérieur (concernant les autorisations Belgian League pour les joueurs de nationalité d’un état hors Espace Economique Européen) l’avait été à la demande des clubs de Division Honneur », indique l’ARBH, qui se dit aussi « ouverte à des modifications et améliorations de ces règles si tel est le souhait d’une majorité de clubs. »

Ainsi l’ARBH a fait savoir mardi « qu’afin d’éviter des malentendus ou un usage abusif de la règle », elle « présentera à la prochaine Assemblée Générale du 18 juin 2022 une proposition de modification du règlement relatif à l’accès des citoyens non-UE aux championnats de Belgian League dames et messieurs. »

En guise de conclusion à cette mauvaise affaire pour l’image du hockey belge, l’ARBH a tenu à rappeler ses priorités. « Suite à ces incidents l’image du hockey belge a été écornée et des joueurs et joueuses sont devenus les victimes impuissantes d’événements qui les dépassaient et qui les ont affectés lourdement. Il est maintenant plus que temps de tourner la page et de faire à nouveau corps autour des valeurs que nous défendons depuis tant d’années, afin que la sérénité se réinstalle autour de notre sport. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division d'honneur

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Hockey, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb