Accueil Société

Avec le temps sec, le danger des scolytes plane à nouveau sur les forêts

Ces petits insectes ravageurs ont détruit des millions de m3 d’épicéas dans les forêts européennes et ce temps sec lui est profitable. L’observatoire wallon des forêts veut prévenir autant que possible…

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Ils ont déjà causé des dégâts colossaux dans les plantations d’épicéas depuis 4-5 ans et tous les forestiers espèrent que cette année, les attaques de scolytes seront limitées, dans la foulée de 2021. Mais il faut bien reconnaître qu’un temps aussi sec au printemps va à l’encontre de ces souhaits car la sécheresse fragilise les arbres et dope la vigueur des insectes, alors que l’hiver n’a pas été suffisamment rigoureux pour provoquer des dégâts dans ces colonies d’Ips typographus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs