Accueil Opinions Chroniques

Inondations à Paris: les yeux rivés sur le zouave du pont de l’Alma…

Le zouave de l’Alma, héritage sculptural d’une bataille napoléonienne en Crimée, a été la grande vedette de la semaine à Paris.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

A la fin des années 30, en réaction à la crise économique, à la flambée du chômage, à la montée des extrémismes de droite et de gauche, aux risques de guerre, une chanson très en vogue, interprétée par l’ensemble de Ray Ventura, disait : certes, ça va mal, mais relativisons…

«  Ça vaut mieux que d’attraper la scarlatine…  »

Tout le monde connaît cette saillie. Mais on a généralement oublié la suite…

«  Ça vaut mieux que de faire le zouave au pont de l’Alma  ».

Le zouave : personnage devenu central de notre actualité hexagonale. Vedette incontournable, depuis une semaine, de nos journaux télévisés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Chronique Carta Academica: Peut-on parler calmement des institutions?

Tous les samedis, « Le Soir » publie la chronique d’un ou plusieurs membres de Carta Academica. Cette semaine : la « désinstitutionnalisation » telle que l’entend l’article 19 de la Convention onusienne relative aux droits des personnes handicapées est-elle applicable et souhaitable en toute circonstance ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs