Accueil Immo

Le tourisme local a la cote

Les dirigeants de Pierre & Vacances-Center Parcs étaient à Bruxelles pour exposer le bilan de l’activité du groupe. Deux raisons à ce road-show médiatique : le tourisme sort (enfin) de la crise du covid et un changement d’actionnariat est intervenu, qui va fondamentalement changer la donne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 4 min

La crise sanitaire a fortement affecté Pierre & Vacances-Center Parcs (PVCP). C’est peu de l’écrire puisque le groupe a perdu 800 millions d’euros de chiffre d’affaires à cause, principalement, des sites qui sont restés fermés, totalement ou partiellement, pendant un peu plus d’un an (de mars 2020 à juin 2021). « Nous avons consommé 600 millions de trésorerie, mais nous ressortons de cette crise plus forts qu’avant », exprime avec fierté Frank Gervais, le CEO du groupe. « Dès que nous avons pu procéder aux réouvertures, le groupe a prouvé qu’il pouvait redresser la tête malgré la tempête. »

L’été 2021 a ainsi permis à PVCP d’enregistrer une hausse de son chiffre d’affaires de 17,3 % par rapport à 2020, ce qui n’était pas difficile au vu des circonstances mais aussi, et surtout, de 2,2 % par rapport à 2019, soit avant la crise du covid.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs