Accueil Culture Musiques

Festivals de musique: quand y en a plus, y en a encore plus!

La Belgique a toujours été une terre de festivals. Mais après deux ans de pandémie, l’offre est telle qu’elle en devient absurde. Le public va-t-il répondre présent ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Plus quatre, moins un. Après deux années perdues, les festivals d’été reprennent vivement. Plus grands, plus longs, plus nombreux. Pas moins de quatre nouveaux venus s’ajoutent à une offre déjà pléthorique quand d’autres rendez-vous historiques jouent les rallonges ou doublent leur capacité d’accueil. N’en jetez plus, l’été sera festivals ou ne sera pas.

Un effet de la pandémie ? « Clairement », dit Fabrice Lamproye des Ardentes. « Il y a un retard à combler tant chez les organisateurs que chez les artistes, qui ont un énorme besoin de jouer. » « Il y a sans doute la nécessité pour les grosses structures de se refaire une santé à la faveur de la reprise, mais il ne faut pas tout mettre sur le dos du covid », pense de son côté Paul-Henri Wauters du Botanique, dont les Nuits battent leur plein depuis fin avril.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Kador Croes, jeudi 12 mai 2022, 7:34

    Pour moi un festival c'est un ticket de un ou plusieurs jours qui donne accès à tous les concerts. Si il faut payer par concert ce n'est plus un festival.

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs