Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: l’Europe veut libérer les stocks agricoles bloqués dans les ports ukrainiens par l’offensive russe

La Commission propose d’établir des « voies de la solidarité » pour faciliter l’exportation des produits agricoles ukrainiens autrement que par la mer Noire, sous blocus russe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Charles Michel en témoignait encore lors de sa visite-surprise à Odessa, lundi. Les silos sont remplis de céréales, de blé, de maïs. Prêts à être exportés. Mais victimes du blocus russe des ports de la mer Noire. « Cette ville joue un rôle important pour la sécurité alimentaire mondiale. Il y a des millions de tonnes de nourriture qui continuent à être bloquées ici », a dénoncé le président du Conseil européen aux côtés du Premier ministre ukrainien Shmyhal. « Avec des conséquences potentiellement dramatiques pour beaucoup de pays dans le monde, surtout pour les pays en développement. Tout cela est la responsabilité directe de la guerre lancée par la Russie ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Corbiaux Thierry, jeudi 12 mai 2022, 18:00

    Il faut bien que l'Ukraine commence un jour a rembourser toute l'aide de l'Europe.

  • Posté par Joute Dodo, dimanche 15 mai 2022, 9:39

    C'est la russie qui remboursera! Pourquoi l'Ukraine? Ils se battent tous les jours là-bas pour qu'une bombe russe ne tombe pas dans ta tasse de cacao!

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 12 mai 2022, 22:18

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines - Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne

  • Posté par Martin Roland, jeudi 12 mai 2022, 21:38

    Après la seconde guerre mondiale, c'est l'agresseur, donc l'Allemagne qui a remboursé pendant des dizaines d'années les dommages aux pays envahis. La logique et la justice seraient donc que ce soit la Russie, l'agresseur, qui paie.

  • Posté par Nica Radu-Catalin, jeudi 12 mai 2022, 15:41

    Ce ne sera bientôt plus le problème de l'Europe car Odessa sera occupée donc ce sera un problème Russe qui c'est déjà posé du temps de Staline encore une fois au détriment des Ukrainiens comme quoi l'histoire se répète bien. De plus c'est plus un problème mondial que la Russie et la Chine doivent en prendre soin et pas la petite Europe. La Roumanie donne déjà un sérieux coup de main à travers ses rails et son port de Constanta qu'elle va agrandir pour le mois à venir et la chute de Odessa.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs