Accueil Économie Mobilité

Une gare à l’aéroport de Charleroi: un projet à enterrer

Une étude Stratec évalue faiblement l’intérêt de favoriser l’intermodalité rail-aérien dans les deux aéroports wallons. Une gare à l’aéroport de Charleroi : inutile. Le projet de train à grande vitesse pour les marchandises (Carex) soutenu par Liège est peu probable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

L’aéroport de Charleroi est un succès public (en dehors des périodes de crise pandémique, évidemment). En 2019, l’aéroport carolo établissait son record à 8,2 millions de voyageur en un an, l’objectif d’en attirer 10 millions reste dans les tablettes pour 2030 au mieux. Rendre un tel outil populaire accessible par le rail ne semble une aberration ni économique ni écologique. Il suffit de voir l’augmentation de la part des gens qui se rendent en train à l’aéroport de Bruxelles pour s’en convaincre. Ainsi, pendant des années, la perspective de construire une gare à l’aéroport de Charleroi a été mise à l’agenda wallon. Sauf qu’il s’agissait d’une solution très onéreuse (on a commencé à 400 millions pour arriver au double). Une étude commandée par la Région wallonne semble définitivement enterrer le projet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 18 mai 2022, 11:27

    Si la question majeure est la réduction des émissions de CO2 et autres polluants, engendrés par les déplacements des voitures personnelles et des camions, alors on peut estimer qu'elle se résoudra d'elle-même par la généralisation de l'électrification du charroi qui s'accélère en permanence. D'ici 10 à 15 ans, il y a fort à parier qu'il ne sera plus possible de commercialiser des véhicules neufs, y compris des camions et bus, qui ne soient 100% électriques sur batteries ou à l'hydrogène (pour les camions/bus). Le train a beaucoup d'avantages du point de vue environnemental, mais il est un fait que c'est une infrastructure très lourde qui prend énormément de temps à mettre en place (voir le RER autour de Bruxelles!), peu flexible, et qui coûte cher à opérer et maintenir. Dans ce cas, la priorité devrait être à la modernisation du réseau existant, plus que la création de nouvelles lignes. Et mettre le paquet sur l'électrification des bus des TEC.

  • Posté par Bastidon Pauline, lundi 16 mai 2022, 7:54

    Remettre en cause le règne suprême de la voiture en Belgique ? Mais vous n'y pensez pas! Changement cli... quoi? Jamais entendu parler... Remarquez, à titre personnel, c'est une bonne chose. Charleroi-Nimes étant en général beaucoup moins cher que les TGV se rendant dans le Sud-Est (disponibles plusieurs fois par jour tous les jours pour la gouverne de l'auteur), l'absence de ligne ferroviaire me décourage régulièrement de prendre l'avion pour plutôt prendre le train. Finalement, c'est peut-être le choix écolo à faire...

  • Posté par Joute Dodo, dimanche 15 mai 2022, 20:18

    J'ai des amis qui habitent Bruxelles et prennent l'avion à Charleroi. Ils ne se sont jamais plaint de ne pas avoir de trains. Soit ils prennent la navette soit ils y vont en voiture. Pourquoi faudrait-il forcément une gare?

  • Posté par Harmignies Philippe, samedi 14 mai 2022, 15:06

    On reste dans délire de la mobilité de masse

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 13 mai 2022, 17:18

    Vive les transports en commun !! Directive du gouvernement fédéral !! Belle exemple, petit pays ,petite idée !!!!! On est vraiment gouverné par des idiots et totalement incompétent !!!!

Plus de commentaires

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs