Accueil Opinions Chroniques

Le prince Charles, François Damiens et le CD&V: les gagnants et les perdants de la semaine

Ils ont vu leur étoile briller ou pâlir ces derniers jours. Voici notre sélection des gagnants et des perdants de la semaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Les gagnants

Le prince Charles

Le prince de Galles a remplacé sa glorieuse maman pour la lecture traditionnelle du discours du trône. Les observateurs de la monarchie britannique ont vu dans cette substitution de dernière minute l’ébauche d’une régence, à la veille du jubilé des septante ans de règne d’Elizabeth. A vrai dire, l’impression était glaçante, avec la couronne royale posée à côté de l’orateur, sur un coussin symbolisant l’absente.

François Damiens

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Chronique Carta Academica: Romain Rolland était-il «poutiniste»?

Tous les samedis, « Le Soir » publie la chronique d’un ou plusieurs membres de Carta Academica. Cette semaine : l’homme de lettres, musicologue et internationaliste s’est fermement opposé au boycott des œuvres et des artistes allemands durant la Première Guerre mondiale. Son héritage spirituel ferait bien d’inspirer ceux qui, aujourd’hui, déprogramment les artistes russes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs