Accueil Culture Cinéma

Sortie mondiale de «Nous tous», le documentaire belge qui redonne foi en l’humanité

Et si nous construisions l’avenir l’un avec l’autre et non pas l’un contre l’autre ? Le 16 mai, la 5e édition de la Journée internationale du vivre ensemble en paix, dont l’actrice Rooney Mara est l’ambassadrice, offre le film de Pierre Pirard, « Nous tous », à travers le monde.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Le 8 décembre 2017, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait la résolution proclamant le 16 mai comme la Journée internationale du vivre ensemble en paix (Jivep), signée par 193 pays. Cette journée est un moyen de mobiliser les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la solidarité. Toutes ces valeurs se retrouvent dans le documentaire Nous tous, du réalisateur belge Pierre Pirard qui était sorti sur nos écrans le 13 octobre 2021, mais trop brièvement à cause du deuxième confinement qui imposa une nouvelle fermeture des salles de cinéma. Cette journée du 16 mai, dont l’actrice Rooney Mara est l’ambassadrice, offre une deuxième chance au film belge et même plus puisque cette date marque la sortie mondiale de Nous tous. Plus de 413 organisations partenaires de cette journée à travers plus de 52 pays, soit 10 millions de spectateurs potentiels, proposent des projections (live ou en présentiel).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Usual Suspect, vendredi 13 mai 2022, 11:02

    Voilà un long prêchi-prêcha taillé sur mesure pour les bisounours et autres adeptes de la bien-pensance. Mais cette bien-pensance est pire que le nazisme, le communisme et l'islamisme réunis : vouloir qu'il ne subsiste plus qu'une seule "civilisation commune, avec les mêmes valeurs universelles, guidée par une foi puissante", c'est vouloir la disparition de toutes les autres ! Ce ne sera pas le vivre ensemble, mais le souffrir ensemble garanti.

  • Posté par Lison Jacques, dimanche 15 mai 2022, 9:40

    Comme vous avez mille fois raison, lobotomie et bourrage de crâne. La pire c'est que cela fonctionne si bien en Belgique Cocof. Pitoyable !

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs