Accueil Société Enseignement

Ecole: une formation dès la 4e secondaire aux métiers de l’armée

Dès la rentrée 2022, treize écoles secondaires proposeront une option qualifiante afin de former les élèves aux métiers de la défense et de la sécurité. Avec 4.000 postes à pourvoir dans ce secteur, la ministre de tutelle espère grossir ses rangs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Ce vendredi, les ministres PS de la Défense, Ludivine Dedonder, et de l’Education en Communauté française, Caroline Désir, ont annoncé l’ouverture d’une nouvelle orientation dans l’enseignement technique qualifiant. Dès la rentrée scolaire de septembre 2022, les élèves de 4e secondaire auront la possibilité de sélectionner l’option « Aspirant·e aux métiers de la Défense, de la Prévention et de la Sécurité ». A l’initiative même de la défense, cette offre de formation vise à informer et à préparer les élèves de la 4e, 5e et 6e année à l’un des métiers de la sécurité. « Non seulement au métier d’agent de gardiennage, mais également à devenir soldat, matelot, agent pénitentiaire, pompier ou policier », précisait la ministre de l’Education en ce début d’année.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par ADAM Jean-Victor, vendredi 13 mai 2022, 17:26

    "La ministre de tutelle espère grossir ses rangs". Pas sûr que les jeunes wallons aient encore du patriotisme et servir de chair à canon pour un État fort flamand ...

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, vendredi 13 mai 2022, 18:43

    Comprends pas... il y a des soldats wallons, bruxellois, flamands. Répartis dans des bataillons pour la plupart unilingues (sauf l'ISTAR, bilingue). Ils se foutent pas mal de savoir s'ils vont défendre des wallons ou des flamands, il feront leur job, point barre.

  • Posté par Lima Magda, vendredi 13 mai 2022, 16:25

    J’espère que ça ne sera pas une nouvelle école des cadets

  • Posté par Lima Magda, vendredi 13 mai 2022, 19:24

    Je vis depuis 20 ans avec mon compagnon qui et ai travaillé avec une majorité de collègues qui l’ont faite

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, vendredi 13 mai 2022, 18:41

    Vous avez fait l'Ecole des Cadets?

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs