Accueil Culture Arts plastiques Les expos en cours

Bande dessinée: Valentina, la première héroïne libérée

Première héroïne féministe de la bande dessinée, Valentina prend des couleurs et voit enfin l’intégralité de ses 70 aventures traduite en français.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Valentina s’est échappée du pinceau de Guido Crepax en 1965. Libre, indépendante, redoutablement intelligente, elle a déconstruit l’image de la femme soumise dans la bande dessinée. Audacieuse, Valentina n’hésitait pas à s’adresser au lecteur ou à interpeller son auteur. Le regard rebelle, l’insoumise osait parler de voyeurisme et de bisexualité, à une époque où les ciseaux de la censure appliquaient la tolérance zéro pour tout ce qui touchait au corps, au genre, à la sensualité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Expos en cours

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs