Accueil Guerre en Ukraine

La Russie va suspendre ses livraisons d’électricité à la Finlande après sa demande d’adhésion à l’Otan

L’annonce de la Finlande voulant adhérer « sans délai » à l’Alliance nord-atlantique a fait vivement réagir les autorités russes. A partir de samedi, la Russie va suspendre ses livraisons d’électricité aux Finlandais.

Temps de lecture: 2 min

La Russie va suspendre ses livraisons d’électricité à la Finlande à partir de samedi, « en raison d’impayés », a annoncé vendredi le fournisseur RAO Nordic Oy, détenu à 100 % par l’entreprise russe InterRAO.

Cette annonce intervient sur fond d’une montée de tensions entre Moscou et Helsinki, qui a annoncé sa volonté d’adhérer « sans délai » à l’Otan sous l’influence de l’offensive russe en Ukraine. Une intention vue d’un très mauvais œil par Moscou qui a d’ores et déjà menacé d’une riposte « militaro-technique ».

Basé à Helsinki, RAO Nordic Oy n’a pas reçu de paiement pour l’électricité fournie à la Finlande depuis le 6 mai, a affirmé ce groupe dans un communiqué, en évoquant un manque de moyens pour payer l’électricité importée de Russie.

« Cette situation est exceptionnelle et a lieu pour la première fois en plus de 20 ans », selon le communiqué.

« Nous sommes donc obligés de suspendre l’importation d’électricité à partir du 14 mai », explique le fournisseur.

« Nous espérons que la situation va bientôt s’améliorer » et les livraisons en provenance de Russie reprendront, ajoute le groupe.

L’opérateur finlandais a réagi

L’opérateur du réseau électrique finlandais a assuré pouvoir se passer des importations de courant venues de Russie, suspendues à partir de samedi à cause d’impayés, au moment où la Finlande s’apprête à annoncer sa candidature à l’Otan.

« Nous étions préparés à cela et ce ne sera pas difficile. On peut gérer avec un peu plus d’importations de Suède et de Norvège », a déclaré vendredi à l’AFP Timo Kaukonen, un responsable des opérations de l’opérateur Fingrid.

Une adhésion à l’Otan

Le président et la Première ministre de la Finlande se sont dit favorables jeudi à une adhésion « sans délai » à l’Otan, précisant que la décision du pays nordique serait annoncée dimanche à l’organisation.

L’entrée de la Finlande à l’Otan serait « assurément » une menace pour la Russie, a réagi le Kremlin. La diplomatie russe a affirmé pour sa part que la Russie sera « obligée de prendre des mesures réciproques, militaro-techniques et autres, afin de mettre fin aux menaces à sa sécurité nationale », en cas d’adhésion de la Finlande.

Principal importateur d’électricité de Russie vers les marchés nordiques, RAO Nordic a des activités dans l’Union européenne depuis 2002.

À lire aussi Les nouvelles menaces de la Russie après la demande d’adhésion de la Finlande à l’Otan

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Corbiaux Thierry, vendredi 13 mai 2022, 19:34

    Il y a pas de rerouter les gazoducs. Ils existent. Il faut juste injecter plus.

  • Posté par Bricourt Noela, vendredi 13 mai 2022, 19:12

    le supplice de l'électricité...

  • Posté par Lefèvre Philippe, vendredi 13 mai 2022, 18:18

    Les perspectives sont mauvaises pour la Russie en effet, ainsi que pour l'Europe. La Chine et l'Inde vont nous remplacer en important plus de matières premières et en livrant plus de produits finis.

  • Posté par Martin Roland, vendredi 13 mai 2022, 19:34

    On dirait que c'est ce que vous souhaiteriez ? Si c'est le cas, vous avez intérêt à vous expatrier "à la source" mais il paraît que les russes sont très racistes.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, vendredi 13 mai 2022, 18:37

    Pour l'instant la Chine est paralysée par sa politique de confinement débile. Et rerouter les pipelines, gazoducs et autres lignes à haute tension ne se fait pas en deux mois.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une