Accueil Société Régions Bruxelles

Région bruxelloise: Uccle veut attirer les commerçants du centre-ville

Uccle démarre lundi une campagne d’affichage qui encourage les commerces de standing de la capitale à se rapprocher de leurs clients.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Je ne suis pas enchanté du tournant que prend la Région bruxelloise. Comme Bruxellois, cela m’attriste, mais comme bourgmestre, je dois défendre la qualité de vie des Ucclois. Force est de constater qu’ils sont de plus en plus nombreux à ne plus vouloir aller au centre-ville et qu’il y a de plus en plus d’enseignes de qualité qui veulent se rapprocher de leurs clients, dont beaucoup sont Ucclois », explique Boris Dilliès (MR), le bourgmestre d’Uccle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, dimanche 15 mai 2022, 7:01

    Oui mais il faut pouvoir garer sa BéM, Auda, ou Merced DEVANT le commerce... Faire de la publicité dans les transports en commun c'est rigolo pour une commune dont les bourgeois ont toujours refusé l'arrivée du métro. Le parking à TOUJOURS été un problème à Uccle et ce bien AVANT l'arrivée d'Ecolo et à cette époque (60/70) les 3/4 des gens n'avaient PAS de voiture et nous étions 9 millions. Le 1er août 2021, la Belgique comptait 5.927.912 voitures particulières. CQFD

  • Posté par lambert viviane, samedi 14 mai 2022, 15:08

    Quand on parle de Uccle, il faut préciser : quelques commerces rue Vanderkindere près de Cavell maintiennent le cap et "le beau Bruxelles" va s'établir ch. de Waterloo de Churchill à Fort Jaco. Mais tout Uccle-Centre est dévasté, Vanderkindere est un souk, le quartier de la Bascule vivote. Uccle vit une dualisation qui n'a rien à voir avec le piétonnier bruxellois. La voiture n'est plus la bienvenue : depuis que ECOLO est à la manœuvre , il y a une volonté de chasser les automobilistes: plus de places de parking, chantiers à répétition, rues piétonnes ou passage exigu, etc.

  • Posté par lambert viviane, samedi 14 mai 2022, 15:08

    Quand on parle de Uccle, il faut préciser : quelques commerces rue Vanderkindere près de Cavell maintiennent le cap et "le beau Bruxelles" va s'établir ch. de Waterloo de Churchill à Fort Jaco. Mais tout Uccle-Centre est dévasté, Vanderkindere est un souk, le quartier de la Bascule vivote. Uccle vit une dualisation qui n'a rien à voir avec le piétonnier bruxellois. La voiture n'est plus la bienvenue : depuis que ECOLO est à la manœuvre , il y a une volonté de chasser les automobilistes: plus de places de parking, chantiers à répétition, rues piétonnes ou passage exigu, etc.

  • Posté par Raurif Michel, samedi 14 mai 2022, 13:54

    Mon cher monsieur, mais où allez-vous chercher cette clairvoyance dont vous faites preuve dans c'est article ? Il est le reflet parfait de Bruxelles capitale de ....Mais, grâce à Mayeur le voleur et a ses successeurs, guère mieux mais pire, la vile à son avenir devant elle et son passé glorieux, lui, est derrière depuis très longtemps fini !!!

  • Posté par Heymbeeck Joseph, samedi 14 mai 2022, 13:46

    Faut dire que pour le "luxe" j'allais déjà à Waterloo hein :)

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs