Accueil Société

Zamba, le bonobo qui a réussi à s’échapper de son enclos à Planckendael

Vendredi matin au parc zoologique de Planckendael, un bonobo a quitté son île pour se réfugier dans un arbre. Le public a été évacué, le temps d’endormir le singe à l’aide d’une... banane sédative.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 4 min

Ce sont des animaux qui semblent sages et gentils, mais contrairement à la croyance populaire, ils ne sont pas inoffensifs. Ils ne sont pas spécialement dangereux non plus, mais cela reste des animaux sauvages, au même titre qu’un tigre ou un lion. Et comme ils sont très intelligents et agiles, c’est avec précaution qu’il faut aller vers eux en toutes circonstances. Et ce, même si, au fil du temps, une certaine confiance s’est installée entre les bonobos et les soigneurs. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Hell Dé, vendredi 13 mai 2022, 21:35

    T'as bien eu raison de tenter de te barrer, bonhomme ~ signé : Gaïa

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs