Accueil Économie Consommation

Les Belges s’enflamment pour la cuisine d’extérieur

Avec l’enfer du covid, le barbecue et ses machines à la pointe ont chauffé les gourmands. Jusqu’à reconvertir leur jardin en mini-resto.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Les merguez cramées sous des charbons ardents ? La grille noire de graisse brûlée posée sur une cuve broleuse à frêles pattes métalliques ? Assez ! Oubliez ! Ce n’est pas parce que le soleil (re)vient en force ce week-end et (re)lance la saison des barbecues qu’il faut tomber dans la faute de goût et dans le déphasage par rapport à la brise du moment. L’ère est à l’imposant équipement au gaz, au kamado pour fondus des basses températures et autres modèles aux pellets qui font baver d’envie (et de jalousie) les voisins et les amis. Tous ces engins ont en commun une popularité croissante malgré des tarifs à consumer vos économies.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs