Accueil Opinions Éditos

Donner une vision à dix ans pour le train: le politique ne peut plus échouer

Les 10 % d’offre de trains en plus d’ici 2032 ne deviendront réalité que si le go politique est donné pour la fin de l’année.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Depuis 2012 – oui, 2012 ! –, faute d’un contrat en bonne et due forme signé avec les gouvernements successifs, le rail belge est géré à l’année, sans visibilité budgétaire ou stratégique à moyen terme.

La Vivaldi s’était donné pour objectif de remédier à cette incurie politique qui plaçait la direction du rail belge – SNCB et Infrabel – dans une situation managériale intenable.

Ce vendredi, une étape cruciale a été franchie vers la conclusion de ce qu’on n’appelle plus le contrat « de gestion » mais « de service public » 2023-2032. La SNCB a ainsi rempli sa mission la plus essentielle en mettant sur table le plan d’entreprise et le plan pluriannuel d’investissements définissant sa trajectoire à dix ans. Et fixe ainsi les objectifs de l’offre de trains, de voyageurs, de gestion de la dette et d’achat de matériel qu’elle juge « cohérents, réalistes et robustes industriellement et financièrement ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Adolphe BoniZeur, journaliste citoyen et fact-checker, samedi 14 mai 2022, 12:10

    Je vais continuer à rouler en Mercedes. 10% de trains supplémentaires en 2030, wow, quelle prouesse, les vivaldiens sont en train de dépasser les bâtisseurs des pyramides LOL

  • Posté par Casier Etienne, samedi 14 mai 2022, 9:24

    Madame Delvaux, je trouve dommage que vous n'évoquiez pas l'importance du rail pour le transport des marchandises et pour la diminution des camions sur les routes...

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 14 mai 2022, 8:30

    C'est toujours la même chose. Nos élus font campagne sur des pseudo conflits entre le nord et le sud. Aucun projet concret. Des effets d'annonces abandonnés aux suivants après la future chute prochaine et en attendant les palabres. Quand on se dispute sur la pub pour les jeux de hasard, c'est vraiment qu'on n'a rien à faire de sérieux.

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs