Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: le G7 «ne reconnaîtra jamais les frontières» que la Russie tente de modifier par la force

Temps de lecture: 1 min

Le G7 ne « reconnaîtra jamais » les frontières que la Russie veut imposer par la force avec sa guerre en Ukraine, ont affirmé samedi les ministres des Affaires étrangères du groupe des sept grandes puissances.

« Nous ne reconnaîtrons jamais les frontières que la Russie a essayé de changer par son intervention militaire », indiquent les chefs de la diplomatie dans une déclaration diffusée à l’issue d’une réunion de trois jours à Wangels, au nord de l’Allemagne, dans laquelle ils appellent de nouveau le Bélarus à « cesser de faciliter l’intervention de la Russie et à respecter ses engagements internationaux ».

À lire aussi Guerre en Ukraine: «Il va y avoir un clash, dans l’opinion publique, entre le camp de la paix et celui de la justice»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, dimanche 15 mai 2022, 8:57

    Le G7 (et l'ONU!) n'ont déjà pas reconnu l'annexion de la Crimée, alors quant à celle de l'Ukraine....

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 14 mai 2022, 14:02

    Les pays du G7 ont, de facto, accepter l'annexion de la Crimée en 2014 avec des sanctions plus que superficielles contre la Russie. Ça n'était évidemment pas une reconnaissance officielle, mais dans les faits, cela a conforter Poutine dans sa volonté hégémonique qu'il pouvait aller plus loin par la force. On brandit généralement les accords de Minsk du format Normandie (Russie/Ukraine + France/Allemagne) qui n'auraient jamais été mis en oeuvre. Mais ces accords n'étaient rien d'autres qu'une reconnaissance de fait de l'annexion de la Crimée et possiblement d'une indépendance des oblasts du Donbass. Des élections "libres" devaient y être organisés, mais cela était évidemment impossible tant que des combats y avaient lieu, que ni les Russes ni les Ukrainiens ne voulaient ni ne pouvaient stopper. Les pays du G7 affirment qu'ils n'accepteront jamais que la Russie altère par la force les frontières de l'Ukraine. C'est bien, mais c'est trop tard. C'est en 2014 qu'il fallait le dire et agir en conséquence. Aujourd'hui, les territoires ukrainiens que l'armée russe conquère, tant bien que mal, seront très difficiles voir impossibles à restituer. En tous cas, pas tant que Poutine est en place au Kremlin.

  • Posté par Frissen JM, samedi 14 mai 2022, 13:28

    Ouhhhhh les vilains Américains qui font pression sur leurs alliés. Ohhhh le pauvre Macron qui se fait moucher... Rien de tout ça : du simple bon sens qui montre, une nouvelle fois, que la Russie est dans de beaux draps (en plus ça rime).

Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une