Accueil Société

Deux nouveaux cas de variole du singe découverts en Angleterre

Les autorités sanitaires se veulent rassurantes : l’infection ne se propage pas rapidement et la majorité des patients se rétablissent rapidement.

Temps de lecture: 2 min

L’Agence britannique de sécurité sanitaire a annoncé que deux personnes avaient été diagnostiquées avec le « monkeypox », la variole du singe, en Angleterre, rapporte la BBC. La variole du singe est une infection virale rare. La plupart des personnes se remettent de la maladie en quelques semaines, précise le NHS, mais elle peut provoquer une maladie grave chez certaines personnes. Un premier cas avait été détecté au début du mois chez une personne qui avait voyagé récemment au Nigeria.

Ces deux nouveaux cas ne sont pas liés à celui détecté le 7 mai. « Même si les enquêtes se poursuivent pour déterminer la source de l’infection, il est important de souligner qu’elle ne se propage pas facilement et qu’elle nécessite un contact personnel étroit avec une personne infectée symptomatique », a précisé le DR Colin Brown, directeur des infections cliniques et émergentes de l’agence britannique.

Les premiers symptômes de la variole du singe sont de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, des maux de dos, le gonflement des ganglions lymphatiques, des frissons et l’épuisement. Les patients peuvent également constater une éruption cutanée, qui part du visage avant de s’étendre à d’autres parties du corps.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko