Accueil Culture Musiques

Reine Elisabeth: les prestations de ce samedi après-midi

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

E line Hensels a tout de la bonne élève appliquée. Son « Grave » de la sonate pour violoncelle seul d’Ysaÿe est sobre mais littéral. Quant à la sonate en sol majeur, de Boccherini, elle ne génère pas les fortes impulsions déployées par d’autres candidats et devient alors un exercice peu fertile. « Pohadka » de Janacek baigne dans un climat gentiment apaisé mais se déroule dans un procédé un peu automatique. En conclusion des sonorités bien policées pour un discours qui ne va pas fort loin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs