Accueil Monde États-Unis

Covid: les scientifiques s’attaquent à un nouveau mystère

Temps de lecture: 2 min

Sans que l’on sache pourquoi, depuis le début de la pandémie, certains ont échappé au virus. Un mystère que des scientifiques comptent bien élucider.

C’est ainsi qu’il y a quelques mois, une grande étude a été lancée, rappelle l’Union. Une équipe internationale de chercheurs a publié, en octobre 2021, un article dans la revue Nature Immunology et lance un appel pour identifier et recruter des personnes naturellement résistantes au covid.

Afin de pouvoir participer à cette étude, une chose importe : ne pas avoir été contaminé. En effet, malgré le respect des gestes barrières et des différents protocoles, certains se croyant être passés à travers ont pu attraper le virus sans le savoir, en étant asymptomatiques.

Désormais, les scientifiques cherchent donc les rares individus restants qui pourraient peut-être détenir la clé de la fin de la pandémie.

Les chercheurs ont évoqué plusieurs hypothèses qui pourraient expliquer ce phénomène: les personnes ayant régulièrement des rhumes seraient moins susceptibles d’attraper le covid. Tout simplement, parce que le rhume protégerait de l’infection du virus grâce à des cellules développées exprès. Mais cela n’est pas définitif.

Il pourrait également s’agir d’une immunité génétique. « Ce que nous recherchons, ce sont des variantes génétiques potentiellement très rares avec un très grand impact sur l'individu », a déclaré András Spaan, microbiologiste clinique et chercheur à l'Université Rockefeller de New York, qui dirige une recherche de matériel génétique responsable de la résistance aux coronavirus, comme le rapporte le Washington Post.

Sur plus de 5.000 personnes dépistées, 700 ont déjà été recrutées pour participer à cette étude. Grâce à elles, les chercheurs vont peut-être pouvoir déterminer les causes de cette immunité et ainsi concevoir un traitement efficace.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Buchin Stephan, dimanche 15 mai 2022, 20:38

    je comprends sans doute mal mais je ne vois pas l'intérêt de rechercher des gens qui n'ont pas été contaminés; la chance ou un certain isolement ou des mesures de protection efficaces n'apprennent rien sur leur résistance au virus. Les asymptotiques me semblent plus intéressants à étudier.

  • Posté par massacry olivier, dimanche 15 mai 2022, 22:03

    L'intérêt est juste de comprendre si cela n'est du qu'à la < chance>.

  • Posté par Buchin Stephan, dimanche 15 mai 2022, 20:41

    asymptomatiques... ☺

Aussi en USA

Inculper ou ne pas inculper: le dilemme Trump

Les auditions parlementaires sur l’assaut du Capitole américain le 6 janvier 2021 ont mené l’enquête sur les liens entre Donald Trump et les événements qui se sont produits à Washington après les élections présidentielles. Il faut maintenant répondre à la question suivante : des procureurs fédéraux doivent-ils inculper Donald Trump ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une