Accueil Société

28% de morts en moins

La vitesse joue un rôle dans un accident mortel sur trois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Avec une moyenne de 58 tués par 1.000 km/d’autoroute, la Belgique est l’un des pires élèves au niveau européen, rappelle l’Institut Vias. Le risque de perdre la vie sur autoroute est deux fois plus élevé en Belgique que la moyenne européenne. Chez nos voisins, la France et le Luxembourg se situent juste en dessous de la moyenne européenne ; les Pays-Bas et l’Allemagne juste au-dessus.

Quel résultat d’un passage à 100 à l’heure ? Cela entraînerait une baisse de la vitesse moyenne de 8 à 12 km/h, selon les études. Vias anticipe une baisse des accidents mortels de 25 % et de 17 % pour les accidents graves. On compterait 28 % de tués en moins (il a parfois plus d’un décès par accident mortel…). Là aussi, la physique nous parle : l’énergie cinétique générée par le déplacement d’un objet est proportionnelle au carré de la vitesse. Le gain engendré par une baisse de la vitesse au moment d’un choc est largement plus que proportionnel à cette baisse…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs