Accueil Sports Cyclisme Route

Tour d’Italie: des écarts infimes en tête

Le Blockhaus a écarté Simon Yates de la liste des prétendants au maillot rose mais il n’a en rien décidé qui allait porter la tunique magique à Vérone. Dans les Abruzzes, l’Australien Jai Hindley a devancé Romain Bardet et Richard Carapaz.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’ascension du Blockhaus n’a, ce dimanche, peut-être pas été la grande lessiveuse attendue mais à défaut de rebattre complètement les cartes, la grimpée des Abruzzes a au moins éjecté quelques atouts de son jeu rose. Deuxième arrivée au sommet de ce Tour d’Italie après une montée de l’Etna escamotée, la « table des brigands » a resserré le cercle des prétendants au sacre ultime d’ici deux semaines à Vérone.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs