Wienerberger joue pleinement la carte de la durabilité

Les plaquettes de brique constituent une solution durable et peu encombrante pour isoler les façades dans le cadre d’un projet de rénovation ou pour conférer un aspect de brique aux murs. Wienerberger investit pleinement dans la durabilité avec une ligne de production innovante : les plaquettes y sont fabriquées en ligne et selon un processus totalement neutre en CO2 qui ne génère aucun déchet résiduel.

Les solutions en céramique de Wienerberger sont par nature durables  : elles sont fabriquées à partir de matériaux naturels, ont une longue durée de vie et leur production a un faible impact sur l’environnement. Avec la mise en service de la nouvelle ligne de production à Kortemark, l’entreprise Wienerberger va encore plus loin en tirant résolument la carte de la durabilité.

Nouvelle génération de plaquettes de brique

Le sciage de plaquettes à partir de briques traditionnelles génère toujours des déchets résiduels. Wienerberger y remédie grâce à sa nouvelle ligne de production. En effet, celle-ci produit immédiatement des plaquettes de brique d’une épaisseur de 2 cm selon un principe en ligne, ce qui évite les pertes de matériaux. Une autre innovation réside dans la technique de façonnage permettant de produire des plaquettes de brique dimensionnellement stables. Wienerberger limite ainsi sensiblement les écarts en matière d’épaisseur, de longueur, de largeur et de courbure. La tolérance dimensionnelle stricte facilite l’utilisation des plaquettes dans des applications spécifiques, comme la préfabrication. Une troisième innovation est l’engobage digital. Cette technique est comparable à une imprimante digitale qui applique la couleur souhaitée par pixélisation sous la forme d’une couche d’argile ultra fine sur la plaquette séchée. Cette couche d’engobe est ensuite cuite dans la plaquette de brique. Normalement, tout changement de couleur nécessite d’adapter la composition de l’argile, mais cela n’est donc plus nécessaire. Les possibilités qu’offre ce procédé d’impression sont pratiquement illimitées, ce qui permet de laisser libre cours à sa créativité.

Processus neutre en CO2

Ce qui est tout à fait remarquable sur le nouveau site de production, c’est que plus aucun combustible fossile n’est nécessaire pour produire les plaquettes de brique. Le four 100 % électrique est alimenté par l’installation photovoltaïque du site, complétée par de l’énergie verte. Et la chaleur résiduelle du four est utilisée dans le séchoir. Le processus de production est ainsi totalement neutre en CO2.

Emballages écologiques

Pour pousser la durabilité encore plus loin, Wienerberger a également revu l’emballage de ses plaquettes de brique. Celles-ci sont regroupées par vingt au moyen de deux sangles, puis empilées sur une palette consignée qui est à son tour protégée avec une housse circulaire.

Pour les projets de rénovation et de nouvelle construction

Les plaquettes dimensionnellement stables sont particulièrement adaptées aux solutions préfabriquées. Mais elles se prêtent bien entendu aussi à de nombreuses autres applications déjà connues. Les plaquettes d’une épaisseur d’environ 2 cm sont par exemple idéales si vous avez peu, voire pas de place du tout, pour des briques de parement traditionnelles de 9 ou 10 cm d’épaisseur. Une fois votre façade complètement montée, on ne peut plus distinguer les plaquettes des briques de parement classiques.

Découvrez l'offre complète

Les plaquettes de brique existent dans de nombreuses couleurs. Vous n’êtes pas encore tout à fait certain de ce que vous recherchez ? Demandez conseil dans le showroom Wienerberger de Courtrai ou Londerzeel.

Téléchargez notre brochure ici.
La UneLe fil info Partager