Accueil Belgique Politique

Le chef de groupe des Engagés qualifie de «paresseux» le gouvernement Di Rupo

« Le paresseux est un animal sympathique qui va dans la bonne direction mais avec une lenteur affligeante qui est critiquable », a déclaré François Desquennes.

Temps de lecture: 1 min

François Desquennes, chef de groupe des Engagés, a comparé le gouvernement d’Elio Di Rupo à un « paresseux » sur les ondes de la RTBF : « Le paresseux est un animal sympathique qui va dans la bonne direction mais avec une lenteur affligeante qui est critiquable. »

Il n’a pas manqué de qualifier la lenteur du gouvernement wallon pour sortir son plan de relance. « Alors que le cri avait été lancé en juillet 2020, le gouvernement wallon a mis près de deux ans pour y répondre. C’est incompréhensible et tout est à l’avenant. Je prends l’exemple du climat où on s’est engagés collectivement à une baisse de 55 % à l’horizon 2030, mais la Wallonie n’a toujours pas de feuille de route (…) la forêt brûle et on regarde les choses passer. Voilà l’impression que le PS, le MR et Ecolo donnent », a-t-il martelé.

Ce à quoi le cabinet d’Elio Di Rupo a simplement répondu : « Le député pourra poser ses questions lors du débat de ce mercredi. Nous répondrons à ce moment-là. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Debrabander Jean, lundi 16 mai 2022, 14:04

    Là, il faut reconnaître qu'il a raison. Ce n'est pas pour rien que le Parlement wallon est installé à Naaamur.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, lundi 16 mai 2022, 14:00

    Les enragés…

  • Posté par ONCKELINX DANIEL, lundi 16 mai 2022, 13:59

    Le CDH est un peu gonflant même sous son nouveau nom à les croire . Par exemple, eux au pouvoir , les inondations de 2021 auraient été moins catastrophiques peut-être même qu'il n'aurait pas plu.

  • Posté par COURARD DIDIER, lundi 16 mai 2022, 13:54

    Ce jeune prétentieux croit que l'on gère un pays comme une entreprise en secouant les élus comme des employés... Il est à peine arrivé qu'il insulte tout le monde. Il n'a pas le profil pour durer en politique car si on veut changer les choses, il faut d'abord rallier une majorité à ses idées et pas foncer dans le tas comme un taureau....

  • Posté par De Potter Claude, lundi 16 mai 2022, 13:51

    Ne pas oublier l'état CVP et son "partenaire" le PSC. Le changement de nom n'est souvent que de la poudre aux yeux

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une