Accueil Belgique Politique

Présidence des Engagés: un candidat affronte Prévot pour «rajouter l’ADN chrétien»

Marc-Antoine Mathijsen, ex-PSC, ex-CDF, ex-MR, brigue la présidence du nouveau mouvement centriste. Il regrette l’abandon de toute référence chrétienne dans le manifeste des Engagés, voire « le bashing anti-chrétien » de Maxime Prévot.

Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 3 min

Il y aura donc au moins un autre candidat à la présidence des Engagés face à Maxime Prévot, le 22 juin prochain. Si celui-ci n’a pas formellement redit qu’il serait candidat à cette élection en bureau politique, lundi matin, le président sortant du CDH a affirmé, depuis de longs mois, qu’il remettrait son mandat en jeu après l’adoption du nouveau manifeste et des statuts centristes… pour autant que son projet ne soit pas fondamentalement modifié. Samedi, en congrès à Liège, Les Engagés ont adopté le manifeste à 100 % des voix et les statuts à 98,7 %. Le député-bourgmestre de Namur remplira donc bien le formulaire de candidature présidentielle (les intéressés ont jusqu’au 27 mai pour se faire).

Mais face à lui, un autre centriste s’est d’ores et déjà profilé : Marc-Antoine Mathijsen a fait savoir à la presse qu’il ambitionnait de présider Les Engagés. Pour « réconcilier les chrétiens-démocrates avec les humanistes », lui qui juge son parti « profondément divisé » et que le nouveau projet n’est « pas abouti ». Il assure bénéficier de soutiens non négligeables (il avait d’ailleurs écrit les noms de Joëlle Milquet, Benoît Lutgen et Catherine Fonck sur son invitation, sans forcément leur demander leur avis puisque cette dernière a rapidement fait savoir qu’elle « n’était pas associée à la candidature de M. Mathijsen » ni au courant de sa conférence de presse). L’homme, qui « espère vraiment » l’emporter, était d’ailleurs tout seul pour annoncer sa candidature, ne voulant piper mot à ce stade de ses potentiels soutiens.

Pour le situer, rappelons qu’après la transformation du PSC en CDH, Marc-Antoine Mathijsen avait quitté le parti pour fonder avec d’autres le CDF (chrétiens-démocrates francophones, qui n’ont nullement percé aux élections et se sont dissous en 2013) – « une erreur » dit-il aujourd’hui –, pour ensuite revenir au CDH puis le quitter pour le MR, et revenir au CDH, devenu Les Engagés qu’il espère donc présider désormais. Tout en étant d’accord avec « 90 % du nouveau manifeste », il déplore en effet que le parti « abandonne toute référence chrétienne, rejette la foi dans la sphère privée, supprime les cours de religion en secondaire ». S’il est élu, il entend donc « rajouter l’ADN politique issu de la démocratie chrétienne ».

Renouer un axe fort avec le CD&V

Pour lui, Maxime Prévot fait d’ailleurs « du bashing anti-chrétien ». Lui veut au contraire « réactualiser la vision idéologique chrétienne pour qu’elle réponde aux défis de la société actuelle », se référant à Sammy Mahdi, candidat à la présidence du CD&V. CD&V auquel il veut « lier le sort » des Engagés, en « renouant un axe fort avec lui ».

Maxime Prévot, élu en janvier 2019 en tant que président du CDH, remet son mandat en jeu dès ce lundi, après l’adoption, samedi, du manifeste et des statuts des Engagés, en vue d’une élection le 22 juin prochain.
Maxime Prévot, élu en janvier 2019 en tant que président du CDH, remet son mandat en jeu dès ce lundi, après l’adoption, samedi, du manifeste et des statuts des Engagés, en vue d’une élection le 22 juin prochain. - BELGA.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Gheys Patrick, mardi 17 mai 2022, 20:27

    Le retour à l'obscurantisme du CVP et du PSC. La messe le dimanche, les femmes au foyer, le tabou de l'IVG ... Le Moyen-Age en 2022.

  • Posté par Gheys Patrick, mardi 17 mai 2022, 20:27

    Le retour à l'obscurantisme du CVP et du PSC. La messe le dimanche, les femmes au foyer, le tabou de l'IVG ... Le Moyen-Age en 2022.

  • Posté par Huys Eric, mardi 17 mai 2022, 17:50

    Engagez-vous qu'il disait...

  • Posté par lambert viviane, lundi 16 mai 2022, 16:15

    Pour les humanistes et les sociaux-chrėtiens : il a une guerre de retard!

  • Posté par Fonder Daniel, mardi 17 mai 2022, 14:18

    Il y a surtout un marécage verdasse ….

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une