Accueil Sports Tennis

Elina Svitolina: «En Russie, le sport est au service de la propagande»

Elina Svitolina, la star ukrainienne du tennis et épouse du joueur français Gaël Monfils, qui a mis entre parenthèses sa carrière, revient sur l’invasion de son pays par la Russie et ses répercussions sur sa discipline.

Avec Léna, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

De passage à Paris la semaine dernière pour participer à une conférence autour de la santé mentale des athlètes dans le cadre de la Global Sports Week, rendez-vous dédié à l’économie du sport, la meilleure joueuse ukrainienne de tennis, Elina Svitolina, s’est confiée dans une loge de l’Accor Arena (Bercy) à quelques médias, dont Le Figaro (partenaire du Soir dans le cadre de Léna, Leading European Newspaper Alliance). La tête ailleurs qu’à son sport, l’ancienne numéro 3 mondiale, retombée à la 27e place, n’a plus rejoué en compétition depuis son élimination au premier tour du tournoi de Miami, le 24 mars.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs