Accueil Culture Cinéma

«Top Gun: Maverick», des avions et de l’émotion

Déjà évoquée en 2010 et annoncée dans un premier temps pour juillet 2019, la suite du film de Tony Scott, avec Tom Cruise dans le rôle de l’indomptable pilote de l’aéronavale américaine, arrive sur nos écrans le 25 mai. Et sera projetée ce mercredi au festival de Cannes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un petit carton rappelle ce qu’est exactement Top Gun, cette école pour pilotes d’élite fondée en 1969 par la US Navy. Dans son film sorti en 1986, Tony Scott procédait de la même manière. Cette fois pourtant, il n’y est plus fait mention d’un seul sexe mais bien « les hommes et les femmes ». Les premières images rappellent aussi le Top Gun d’origine : on se retrouve sur le pont d’envol d’un porte-avions où s’enchaînent les décollages, sur fond de Danger zone par Kenny Loggins.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs