Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Irina, une grossesse en exil

Enceinte d’environ dix semaines au début du conflit, Irina s’est résolue à quitter l’Ukraine avec sa fille de 6 ans. Sur le chemin de l’exil, elle a appris la résilience et la patience. Ce n’est qu’au bout de cinq mois de grossesse qu’elle a enfin pu être rassurée : son bébé va bien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Tout respire la vie chez Irina. Son ventre arrondi par cinq mois et demi de grossesse. Et la petite maison attenante à celle de Stefaan et Bernadette, le couple qui l’héberge, joyeusement animée par sa fille de 6 ans. Comme beaucoup d’enfants de son âge, Solomiia sourit en laissant entrevoir le trou laissé par l’incisive perdue il y a peu, qu’elle s’empresse bien sûr d’exhiber.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Corbiaux Thierry, lundi 16 mai 2022, 19:24

    Qu'est ce que cet article nous apprend de nouveau? C'est pour meubler je suppose.

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs