Accueil Culture Scènes

Départ de Christophe Galent, les Halles en quête d’une nouvelle direction

Nommé à la tête de la Scène Nationale d’Orléans, Christophe Galent anticipe de quelques mois la fin de son deuxième mandat pour quitter la direction des Halles de Schaerbeek. Bilan et regard sur le futur de cette grande institution, qui abrite le plus grand plateau de Bruxelles après la Monnaie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A l’époque, sa nomination à la tête des Halles avait désarçonné les scènes belges. Venu du Volcan, Scène nationale du Havre, en Normandie, Christophe Galent était considéré par certains comme un candidat « hors sol ». Pourtant, discrètement, le Français a fait son trou, travaillant sans relâche au rayonnement des Halles à l’international mais aussi en Belgique. Dix ans plus tard, il brandit un fier bilan : « Entre 2012 et aujourd’hui, la physionomie des Halles a totalement changé, avec une vraie saison, une programmation plus dense, mais aussi un soutien aux artistes belges, en particulier les plus jeunes. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs