Accueil Monde France

Elisabeth Borne nommée Première ministre en France: une «collaboratrice» pour Matignon

La seule révolution réside dans la désignation d’une femme. En offrant une promotion à sa ministre de centre-gauche, Emmanuel Macron fait le choix d’une technicienne qui ne lui fera pas d’ombre.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

On connaissait depuis des semaines le portrait-robot requis. Il faudrait une personnalité au fait des questions sociales, productives et écologiques, selon les mots d’Emmanuel Macron. Une femme, aussi, puisque, depuis la nomination d’Edith Cresson, il y a déjà plus de trente ans, à Matignon, seuls des hommes avaient été nommés Premier ministre et que la désignation d’un « mâle blanc de 50 ans » de plus aurait fait tache pour le camp autoproclamé du progressisme.

Elisabeth Borne, 61 ans, qui succède à Jean Castex comme chef du gouvernement français, coche les cases requises. Même s’il lui manque une qualité essentielle qui aurait fait d’elle un véritable atout pour le chef de l’Etat à un mois des élections législatives : celle du leadership politique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, mardi 17 mai 2022, 20:25

    Une technicienne de haut vol qui va devoir affronter la dette publique colossale qui va s'accroître avec les promesses électorales et la hausse inexorable des taux d'intérêt...

  • Posté par Huys Eric, mardi 17 mai 2022, 17:39

    Borne to be wild!

  • Posté par Hell Dé, lundi 16 mai 2022, 21:15

    C'est vraiment très clairement un choix anti ''effet Édouard Philippe''. Bien joué l'énarque en chef ...

  • Posté par Lambert Paul, lundi 16 mai 2022, 19:32

    Je ne comprends pas , pourquoi nommer un nouveau gouvernement alors qu'en Juin tout peut changer

  • Posté par Robin Agnès, lundi 16 mai 2022, 20:36

    Parce que le premier quinquennat se termine officiellement le 13 mai et que cela entraîne de facto la démission du gouvernement et donc celle du premier ministre.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs