Accueil Monde France

«Une femme à poigne»: ce que pense la presse française de la nomination d’Elisabeth Borne à Matignon

L’ancienne ministre du Travail devient la deuxième Première ministre de la Ve République française.

Temps de lecture: 1 min

Deuxième femme nommée Première ministre sous la Ve République, Elisabeth Borne, 61 ans, est une technicienne issue de la gauche réputée tenace et dont la loyauté pendant tout le dernier quinquennat, dans trois ministères difficiles, a fait la différence pour accéder à Matignon.

Le Parisien parle d’elle comme une « femme à poigne ». « A 61 ans, après une carrière de dirigeante d’entreprise, Elisabeth Borne a su s’imposer en Macronie avec un caractère bien trempé », écrit le média francilien.

Le Figaro parle d’une « techno de gauche ». « Travailleuse mais discrète, de gauche mais capable de faire adopter des réformes chères à la droite, cette polytechnicienne de 61 ans sans ancrage politique est nommée à Matignon », écrit le quotidien de droite.

Même son de cloche du côté du Point, qui évoque une « techno qui a fait ses armes à gauche ». « En nommant sa ministre du Travail comme cheffe de gouvernement, le président joue la sécurité et la continuité alors que les défis s’accumulent », estime le magazine de droite.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par NICODEME CLAUDE, lundi 16 mai 2022, 19:45

    Il faudra que Macron veille à ne pas dépasser la Borne...

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une