Accueil Monde États-Unis

Les forces spéciales américaines renvoyées en Somalie

Prenant le contre-pied d’une décision de Donald Trump ordonnant un retrait complet de ce pays ravagé par la guerre civile dans la corne de l’Afrique, Joe Biden entend cibler la direction des milices islamistes al-shebab, soupçonnées de vouloir perpétrer des attentats comparables à ceux d’al-Qaïda contre les Etats-Unis.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

A peine retirés, aussitôt rappelés : les unités des forces spéciales américaines font leur retour en Somalie, sur décision du président Joe Biden et en contradiction avec la décision prise par son prédécesseur à la Maison Blanche, Donald Trump. Les révélations du New York Times lundi font état d’une menace tangible pour les intérêts américains, incarnée par les milices islamistes al-shebab et qui justifie ce retour en force dans la corne de l’Afrique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs